Alka de Sinj

Alka de Sinj

to
Sinj

Compétition traditionnelle de chevalerie, l’Alka de Sinj est un monument vivant à travers lequel les habitants de Sinj entretiennent, depuis 1715, le souvenir de la victoire des habitants de la région de Cetina contre l’armée ottomane. Dans les premiers temps de ce tournoi commémoratif, les chevaliers qui avaient euxmêmes participé à la bataille venaient s’affronter. Par la suite, leurs descendants reprirent le flambeau, et avec eux d’autres vaillants successeurs, jusqu’à nos jours. Dans différents endroits de la ville, comme les anciennes forteresses de Grade et Kamičak, le palais des Alkari et la piste de l’Alka, les alkari (cavaliers participant à l’Alka) viennent nombreux pour perpétuer fièrement une tradition vieille de trois siècles, chargée d’héroïsme et de désir de liberté. Le temps fort de cette manifestation de trois jours est le célèbre tournoi des chevaliers de l’Alka. À cheval, armés d’une lance, ceux-ci essayent d’atteindre le centre de l’anneau appelé alka. Celui qui a le plus de points est déclaré vainqueur et tout le prestige des ancêtres lui revient. Célébration des moments les plus glorieux de l’histoire croate, l’Alka de Sinj occupe une place particulière parmi les manifestations culturelles.