Biokovo

Biokovo

Une montagne avec les pieds dans la mer et la tête dans les nuages

Nulle part ailleurs la chaîne montagneuse géante des Dinarides n’arrive si près de la mer que sur le littoral de Makarska, où elle crée un cadre majestueux et insolite. La vue depuis la mer sur l’imposant massif de Biokovo, mêlant rochers, glissoirs, rainures et tours, est la caractéristique principale de cette partie de la côte adriatique et l’image incontournable des cartes postales de la riviera de Makarska. Non moins impressionnants sont les panoramas qui, depuis les cimes et les falaises escarpées, plongent en profondeur sur le bleu de la mer et l’étroite bande de verdure côtière.

Biokovo
Alan Čaplar

Le pied de la partie centrale de Biokovo est un plateau vert et fertile, légèrement incliné, qui surgit de la mer et monte à 300 mètres d’altitude. Au-dessus de cette zone verte s’élèvent des falaises de mille mètres de haut qui, telles une puissante muraille, protègent la riviera de Makarska. En haut de la zone des falaises s’étend un intéressant haut-plateau vallonné de 4 kilomètres de large présentant un relief karstique typique ainsi que les plus hauts sommets, entre lesquels sont éparpillées des dolines de diverses profondeurs. Grâce à ces formes insolites, son importance et sa richesse naturelle, Biokovo est classé parc naturel.

 

La manière la plus simple de connaître le monde végétal de Biokovo est de visiter le parc botanique de Kotišina qui se trouve sur les versants côtiers de la montagne, à une altitude allant de 350 à 500 mètres. Il se situe à seulement 3 km de Makarska, d’où l'on peut le joindre en voiture ou en 45 minutes de marche à pied.

 

La partie nord-ouest de Bikovo, autour du sommet de Sveti Ilija, se distingue par son aspect insolite et son inaccessibilité. Cette partie de la montagne, à la différence de son centre, a la forme d’une crête très prononcée. Les sommets de Kuranik (1550 m), de Sveti Ilija (1642 m) et de Šćirovac (1619 m) sont, du fait de leur emplacement et de leur altitude, les points les plus difficilement accessibles de Croatie et ils sont rarement visités. L'ascension de ces sommets exige plus de 4 h de marche, elle est difficile et fatigante à cause de la présence de du glissement de terrain et à cause de l’exposition au soleil.

Biokovo
Alan Čaplar

La partie centrale de Biokovo est la plus haute et la plus attrayante pour les excursionnistes vu l’existence d’une route asphaltée qui mène jusqu’au plus haut sommet Sveti Jure ainsi que de nombreux sentiers alpins. Il est possible, en outre, de passer la nuit dans deux refuges de montagne. Parmi les cimes de Biokovo, une place particulière revient à son plus haut sommet, Sveti Jure (1762 m). Il est dominé par une antenne relais et dans les environs se trouve la pittoresque église de Sveti Jure (Saint Georges). Ce sommet est le deuxième de Croatie en ce qui concerne l’altitude (après Dinara), mais vu la hauteur de 90 mètres du relais de télévision, le sommet de celui-ci est aussi le plus haut point « solide » de Croatie. Depuis le sommet s’ouvre une vue exceptionnelle sur la Zagora (l’arrière-pays dalmate) et sur les îles et, par temps dégagé, on peut bien voir les montagnes de Bosnie-Herzégovine ainsi que le Monte Gargano en Italie. En partant de la côte, on peut atteindre le sommet en parcourant un sentier alpin depuis Makar et en passant par Vošac ou depuis Veliko Brdo et Baškovići en passant par la localité de Lokva, et si l’on décide de monter du côté continental, on devra partir de Milići ou depuis le sommet de Turija. En outre, une route asphaltée longue de 23 kilomètres mène jusqu’au sommet. Le début de la route de Biokovo et l’entrée principale dans le parc naturel se trouvent au 6ème kilomètre de la route Makarska – Vrgorac.

 

La plus belle vue sur la mer et sur les falaises de Biokovo s’ouvre depuis le sommet Vošac. La raison en réside dans le fait que ce sommet, culminant à 1421 mètres, est éloigné de seulement 2100 mètres à vol d’oiseau de la mer, ce qui permet aux visiteurs d’avoir un panorama inédit sur les villages et les plages de la riviera de Makarska ainsi que sur la ville de Makarska même. Vošac est une destination appréciée par les randonneurs et les excursionnistes car deux sentiers alpins y mènent depuis Makarska. Au sommet se dresse un refuge de montagne. 

Biokovo
Alan Čaplar

Tous ceux qui désirent visiter Biokovo doivent savoir que toutes les ascensions partant de la côte sont longues et exigeantes, pour la plupart exposées au soleil, raison pour laquelle il est préférable de commencer la montée à l’aube. Vu le terrain difficile, il faut éviter de monter par temps peu propice aux excursions en montagne (brouillard, vent, neige) et il est nécessaire de bien se préparer. Pour toute excursion sur Biokovo il faut apporter suffisamment d’eau car il n’y en a pas dans la montagne. Mais n’oubliez pas que toute visite à Biokovo offre une expérience unique de la montagne et de la mer. Ne la manquez pas!