Južni Velebit – Paklenica

Južni Velebit – Paklenica

Sous les sommets de Velebit les plus élevées

L'endroit où le Velebit se rapproche de la mer par ses canyons de Velika et Mala Paklenica est une des zones karstiques les plus intéressantes de Croatie.


La zone de Paklenica est élevée au rang de parc national et protégée en conséquence. La partie la plus captivante du parc est sans doute le canyon de Velika Paklenica. AU milieu du canyon passe un ruisseau le long duquel mène un sentier agréable, le tout étant encadré par les falaises hautes de plusieurs centaines de mètres. Il n’y a que peu d’endroits où on se sent aussi petit comme au pied des falaises hautes de 300 à 400 mètres qui s'élèvent au-dessus et qui nous laissent apercevoir qu’un étroit morceau du ciel. Le murmure de l’eau ne peut être entendu que dans les parties du cours supérieur, dans les parties inférieures, le cours se perd dans de nombreuses crevasses sous-terraines. En raison du climat agréable, de la beauté naturelle et de diverses possibilités d’escalade, les falaises de Paklenica sont particulièrement populaires et connues comme un des meilleurs sites d’escalade en Europe. Alors que les parois des Alpes sont encore couvertes de neige et de glace au printemps, les températures à Paklenica sont agréables pour l’escalade tout au long de l’année. 

Velika Paklenica
Alan Čaplar

Dans la partie la plus étroite du canyon de Velika Paklenica se trouvent plusieurs entrées dans le tunnel servant d’abri antiatomique, creusé par l’armée yougoslave à la fin des années 50 du siècle dernier. Il est aujourd’hui aménagé en centre de présentation – ville souterraine de Paklenica.

 

En plusieurs virages, le chemin de randonnée monte de l’élargissement près de Bunker au pied de la falaise monolithique d’Anić kuk, haute de 300 mètres, longe la source d’eau potable, puis le canyon s’élargit soudainement et entre dans la petite vallée verte appelée Anića luka. Outre par les routes d’escalade, il est possible d’atteindre le sommet d’Anić kuk par un sentier de randonnée qui s’écarte du chemin principal au début d’Anića luka.


Il existe dans la région de Paklenica plusieurs grottes et gouffres intéressantes, la plus attrayante étant la grotte de Manita peć au-dessus du canyon de Velika Paklenica. Cette grotte est aménagée pour les visites touristiques et est considérée comme l’une des plus belles grottes en Croatie pour la beauté de ses ornements souterrains. Manita peć est longue d’environ 175 mètres et profonde de 35 mètres. L’entrée dans la grotte est à la fois un bon belvédère, et dans son voisinage se trouve une haute falaise ressemblant à une tour, appelée Zub (Dent) ou Maniti kuk. 

Sveto brdo
Alan Čaplar

De l’endroit duquel s’écarte le sentier pour la grotte de Manita peć, le chemin de randonnée monte pendant une heure et demie passant par le fond du canyon, à travers les pentes couvertes de forêt, puis par une montée plus raide jusqu’au refuge de montagne Paklenica. La plupart des visiteurs y achève leur découverte de Paklenica, mais c’est précisément à cet endroit que commencent les ascensions intéressantes vers les plus hauts sommets de Velebit, traversant une zone forestière avec de nombreuses caractéristiques de haute montagne. Dans la suite de sommets à Paklenica, le mont Vaganski vrh est à la fois le sommet le plus haut de Paklenica et du Velebit. Le sommet le plus prenant de Paklenica est Sveto brdo dont la position particulière assure la vue imprenable sur la Lika et le littoral.

 

La zone la plus strictement protégée du parc national est le canyon de Mala Paklenica (Petit Paklenica) se trouvant environ 3 kilomètres à l’est du canyon de Velika Paklenica (Grand Paklenica). Comme son nom le suggère, la petite est plus courte mais aussi difficilement praticable, plus raide et complètement sauvage. Etant plus inaccessible aux visiteurs que Velika Paklenica, le passage n’est conseillé qu’aux randonneurs expérimentés. Pour passer par le canyon, on ne prend pas le sentier bien établi mais le lit du ruisseau dont la traversée n’est pas possible en saison des crues. 

Paklenica
Alan Čaplar

Le dense réseau des sentiers de randonnée, le paradis pour les grimpeurs, une zone relativement restreinte où se rencontrent la richesse de phénomènes et de formations géomorphologiques, la diversité du monde végétal et animal, les paysages attirants et la nature intacte, constituent le joyau de cette partie de la côte Adriatique et de toute la Croatie.