Učka

Učka

Gardienne fière de l’Istrie et du Kvarner

L’Učka est la seule montagne dans le massif des Alpes dinariques s'étendant en direction nord-est et sud-ouest, perpendiculairement à la direction des Dinarides. Ses pentes raides sur lesquelles se succèdent les rochers, les forêts et les prairies avec des belvédères lointains et larges, de nombreuses sources d’eau et les villages, sa position isolée ainsi que la proximité de la mer font du mont Učka un endroit particulier et unique. Il est agréable à regarder depuis l’intérieur de l’Istrie, depuis Rijeka ou bien Gorski kotar, comme depuis les îles du Kvarner. Incontestablement, il est encore mieux de le découvrir de l’intérieur, ce qui n’est pas difficile puisque tout le mont Učka est sillonné d’un dense réseau de sentiers de randonnée.

Učka
Alan Čaplar

Consolidant la péninsule istrienne du côté est, l’Učka constitue la barrière naturelle entre l’Istrie et le Primorje (le littoral dalmate). Il s’étend sur une longueur de 20 kilomètres, du col de Poklon à la baie de Plomin où il s’enfonce dans la mer. Bien que ses sommets ne soient pas bien hauts, à cause de ses pentes raides et du fait qu'elle se situe près de la mer, l'Učka semble plus haut qu'il ne l'est. Cependant, l'ascension de la mer au sommet n'est ni courte ni facile, prenant en compte qu'il faut surmonter le dénivelé de 1400 mètres.

 

Le site d'excursion le plus populaire sur Učka est le col de Poklon, jusqu'auquel mènent tous les chemins de tous les villages côtiers – Opatija, Ičići, Ika, Lovran, Medveja, Mošćenička Draga. De tous ces endroits il faut deux à trois heures de marche pour en faire l'ascension, mais pour ceux qui souhaitent ressentir la plus belle partie d'Učka, celle de sa partie extrême, il est conseillé de se rendre en voiture jusqu'au Poklon puis de continuer à pied vers le mont Vojak. Venant de l’intérieur du pays, Poklon est l'endroit duquel l'on voit la mer et la ville de Rijeka pour la première fois. Ça en fait un lieu de repos des voyageurs très fréquenté depuis des temps anciens. Chaque fois que les pèlerins d’Istrie apercevaient Trsat pour la première fois, ils s’inclinaient devant Notre Dame de Trsat. Le col Poklon (Révérance) porte son nom en mémoire de cette coutume.

Učka 1600
Alan Čaplar

En regardant l’Učka de loin, on peut présumer que son sommet offre un beau panorama. La vue du mont Vojak est l’une des plus impressionnantes en Croatie puisqu’il n’existe aux environs de sommets plus hauts qui obstrueraient la vue. De beaux jours, on y voit toute l’Istrie et le golf du Kvarner avec les îles, les montagnes du Gorski kotar, le Velebit, et souvent même on y aperçoit les Alpes et l’Italie. Le sommet de l’Učka a la forme d’une crête éloignée et pointue descendant d’un côté vers le champ de Čepić et de l’autre vers le golf du Kvarner. Son sommet est reconnaissable à sa ronde tour de pierre, dont la terrasse supérieure sert de belvédère, et son intérieur de boutique de souvenirs.

 

De Poklon vers le nord-est s’étend le massif montagneux de Ćićarija, aux caractéristiques complétement différentes. Moins raid que l’Učka, c’est en réalité un plateau spacieux avec quelques sommets moins distingués parmi lesquels serpente la route de montagne reliant une dizaine de villages pittoresques.

Učka
Alan Čaplar

De toutes les curiosités dignes d’intérêt sur l’Učka, située à la proximité de l’entrée istrienne dans le tunnel Učka, Vela draga est la plus prenante. Il est facile de la reconnaître puisque un sentier éducatif et géologique y descend. Si vous vous y rendez le week-end ou en été, vous pouvez voir beaucoup de grimpeurs sur les falaises, étant donné que Vela draga est un des endroits d’escalade les plus attirants.

 

L’importante quantité de précipitations a eu influence sur le fait que l’Učka diffère aujourd’hui de toutes les autres montagnes côtières par sa végétation exubérante. La particularité des flancs orientaux sont des forêts de marrons ou maruni en croate. Grâce à ses singularités, depuis 1999, l’Učka est déclaré parc national. Chacun de ses recoins offre une expérience encore inconnue et nouvelle, ce qui en fait l’endroit idéal pour tous les amateurs de défis de randonnée et d’escalade.